pe 14 février 2020

Avec une vie nocturne débridée, une scène culturelle florissante et une histoire complexe, Berlin est une ville en constante évolution. Chacun de ses quartiers a un caractère unique, ce qui donne à la capitale allemande son caractère dynamique et cosmopolite. Voici les 5 quartiers les plus cool à visiter lors de votre week end à Berlin.

Berlin est constituée d’un mélange éclectique de quartiers. Du Mitte, riche en histoire, au paradis branché qu’est Kreuzberg en passant par Treptow, chacun des quartiers de la ville offre quelque chose de différent au curieux explorateur urbain. Voici mes 5 coups de coeur.

Friedrichshain

Traditionnellement, Friedrichshain a été l’épicentre de l’activité contre-culturelle de Berlin, avec d’énormes émeutes entre les squatters et la police qui ont eu lieu après la chute du mur de Berlin en 1989. Bien que des cafés et des boutiques élégantes aient largement remplacé les squats, Friedrichshain peut toujours se vanter de posséder d’importants lieux alternatifs, dont le club techno Berghain, mondialement connu, et le complexe RAW – un ensemble d’espaces d’art industriel et de lieux de musique.

Boxhagener Platz accueille un marché de rue le samedi, et le dimanche, vous pouvez faire une bonne affaire ou acheter une antiquité dans l’un des meilleurs marchés aux puces de la ville. La place est aussi probablement le meilleur endroit pour manger végétalien, avec Vegan Living 1990, Chay Village et Vöner qui valent la peine d’être essayés.

Le quartier de Friedrichshain possède également une variété de cinémas et de lieux de projection en plein air, comme B-ware Ladenkino et Durchsfenster. Ce dernier est un cinéma secret, dont le nom signifie « cinéma par la fenêtre » ! En effet : vous devrez passer par une fenêtre au rez-de-chaussée pour le visiter.

Kreuzberg

Kreuzberg était autrefois le centre du Punk de Berlin-Ouest, avec des squats historiques comme le Kopi et le club SO36 toujours debout malgré les affrontements avec les autorités. Aujourd’hui, Kreuzberg embrasse toujours son passé non-conformiste mais se trouve également au centre de la scène branchée montante de Berlin, avec ses start-ups créatives et ses médias numériques.

La plupart des bars du quartier restent ouverts jusqu’aux petites heures du matin, et il suffit de se promener dans la Oranienstrasse pour tomber sur un rade. De plus, il y a encore beaucoup de fast-foods bon marché dans le quartier, mais pour les gourmands, Paul-Linke Ufer propose certains des meilleurs restaurants et cafés de Kreuzberg, dont Zola pour la pizza ou la cuisine mexicaine moderne à La Lucha. La Markthalle Neun, située à l’intérieur, propose également une sélection variée de pop-ups de cuisine du monde lors des Street Food Thursdays.

Graefekiez

Berlin est en train de devenir le centre européen de la scène des chaînes de magasins, et Graefekiez – situé dans le quartier de Kreuzberg – est le centre technologique de la ville, avec des start-ups qui s’installent dans le voisinage. C’est un lieu si favorable à la technologie que de nombreux bars du quartier acceptent même les bitcoins et autres cryptomonnaies comme moyen de paiement, ce qui semble étrangement futuriste pour un endroit qui, en apparence, incarne la vie bohème et détendue de Berlin avec ses façades bien conservées et son esthétique Art Nouveau.

Bien que ce quartier ait été touché par l’embourgeoisement, il y a encore des endroits pour s’imprégner de l’atmosphère beatnik. Le plus notable d’entre eux est le pont Admiral, célèbre point de rencontre pour les artistes et les musiciens et lieu de pique-nique local très prisé une fois le printemps arrivé.

Neukölln

Neukölln a connu une transformation complète ces dernières années, le quartier traditionnellement ouvrier attirant davantage d’artistes et d’immigrants, ce qui a entraîné la prolifération de bars, de cafés, de galeries indépendantes et de magasins d’antiquités. En vous promenant de la Hermannplatz à la Weserstrasse, vous trouverez une multitude de bars et de magasins indépendants éclairés à la bougie, ainsi que des studios de tatouage, des espaces de création et des cinémas d’art et d’essai. Faites la queue pour aller au Wolf Kino et au Heiner’s Bar, mais vous n’aurez que l’embarras du choix avec les bars et cafés mignons de ce quartier.

Mitte

Ne vous laissez pas décourager par le fait que Mitte (le « milieu ») est surtout fréquenté par des touristes – le centre est une étape nécessaire pour quiconque se rend à Berlin. Autrefois le cœur de Berlin-Est, le quartier abrite aujourd’hui certaines des galeries d’art et des institutions culturelles les plus renommées de la ville. L’Auguststrasse est le premier point d’appel de tous les amateurs d’art, et les rues environnantes offrent un large éventail de restaurants traditionnels et modernes. De même, l’Île aux Musées est une étape incontournable pour ceux qui s’intéressent à l’histoire et à l’antiquité et se trouve à quelques pas du Reichstag historique. Rendez-vous à l’Institut d’art contemporain KW et prenez un hamburger au thon dans le restaurant japonais Shiso Burger tout proche.

pe