pe 14 février 2020

Aujourd’hui l’une des attractions touristiques les plus populaires de Berlin est le célèbre Checkpoint Charlie, dernier bastion militaire américain pendant la guerre froide. Il est situé en plein centre de la ville, à la jonction entre le Mitte et le Kreuzberg, à l’intersection des Friedrichstrasse, Mauerstrasse et Zimmerstrasse. Voici tout ce que vous devez savoir en une minute pour y aller lors de votre week end à Berlin.

À partir de 1947, le point de contrôle C, surnommé « Charlie » par les Alliés, a été établi comme point de passage entre Berlin-Est et Berlin-Ouest, ce qui a pris une importance croissante après l’érection du mur en 1961. C’était l’un des trois points de contrôle entre l’Allemagne de l’Est et de l’Ouest, la lettre A se trouvant à Helmstedt et la lettre B à Wannsee. Une fois le Mur construit, le Checkpoint Charlie était le seul point de passage officiel pour les troupes alliées et les étrangers entre les deux côtés de la ville.

Point de passage obligé entre l’Allemagne de l’Est et l’Ouest

Tout au long de son existence, Checkpoint Charlie a été le lieu de quelques affrontements tendus entre les deux camps, et il est devenu célèbre en tant que symbole de division au sein de la ville ainsi que dans la politique mondiale en général à cette époque. Plus tard, la même année où la construction du mur a commencé, l’une des plus célèbres de ces impasses entre l’Est et l’Ouest s’est produite dans le cadre de la crise de Berlin de 1958-61. Des chars américains et soviétiques étaient alignés ici, prêts à se tirer dessus. Cela s’est produit à la suite d’une dispute sur la question de savoir si les gardes de la RDA étaient autorisés à examiner les documents de voyage appartenant à un diplomate américain, Allan Lightner. L’impasse a duré six longs jours et a attiré l’attention internationale alors que la guerre froide était brièvement sur le point de devenir chaude. Heureusement pour toutes les personnes impliquées, elle s’est solutionnée pacifiquement.

Symbole immortel de la chute du Mur de Berlin

En 1962, la mort du Berlinois de l’Est Peter Fechter, âgé de 18 ans, est survenue au poste de contrôle alors qu’il tentait d’escalader le mur et a ensuite été abattu par les gardes de la RDA avant de passer de l’autre côté. Les troupes américaines n’ont donc pas pu lui venir en aide alors qu’il saignait à mort, pris dans les barbelés de la clôture. Cet incident a suscité beaucoup de protestations et de controverses.

Depuis la réunification, il est possible de visiter le Checkpoint où un musée attenant a été créé suite à la chute du Mur de Berlin. Les visiteurs peuvent même se faire prendre en photo avec des hommes habillés en soldats américains de cette époque. Checkpoint Charlie a également fait l’objet de nombreux films et romans d’espionnage.

pe